Bootstrap Framework 3.3.6

Over a dozen reusable components built to provide iconography, dropdowns, input groups, navigation, alerts, and much more...

Premier pas du forum:
- Faire sa présentation
- Lire les règles du forum
Concours actifs:
- Création d'une bannière
Projets en cours:
- BAR MAID ''OTAKU''

Application mobile pour le forum
Android: Cliquez ici iOS: Cliquez ici
Cette section est faite pour tout ceux qui utilisent leur propres personnages, leur propre style, etc. Bien sûr, vous pouvez vous inspirer d'un manga existant, mais pas reprendre ses éléments.
  • Avatar de l’utilisateur
  • Avatar de l’utilisateur
Avatar de l’utilisateur
By Kojuto
#3623
Hello Hello joyeuse compagnie ! voici la suite de l'histoire (il est vrai que j'ai pris un peu de retard veuillez m'en excuser ^^')
Alors sans plus attendre la voilà !




Tout n’était que destruction. Les maisons étaient devenues des ruines fumantes. Une odeur de charbon et de chair carbonisée accompagnait ce nuage noir et épais formant une sorte de rideau entourant la ville. On pouvait entendre des cris étouffés dans les quartiers nord là où le conflit semblait avoir commencé. Fanahël arborait cette même expression que celle qu’il avait dans la geôle de Dustia : un air dépité teinté d’une grande tristesse.
Pendant que l’on s’enfonçait de plus en plus dans ce massacre gratuit, il se faisait de plus en plus difficile d’y respirer. Les flammes avaient fini de lécher les dernières poutres des bâtisses, laissant derrière elles des gravats noircis. C’est alors qu’en arrivant à la fin du quartier nord proche du pied du volcan il stoppa la voiture sèchement en descendit et poussa un cri de rage raisonnant dans les ruelles vides. Un grand silence se suivit. Devant nous un tas de chair et d’os rougis par endroit et complètement carbonisé à d’autres nous faisait face. Puis comme si la nature voulait consoler Fanahël, soufflée par le vent une petite poupée de chiffon vint se poser devant lui.
« C’était celle de Lisa, la plus petite de l’orphelinat. Elle n’avait que quatre ans. -sa voix semblait être vide comme son être venait d’être privé d’une grande page de sa vie- Voilà ce que fait l’Empire. Ils brûlent des enfants qui n’ont plus rien sous prétexte qu’ils sont une menace pour eux. Des enfants ! » cria t’il.
Derrière ce massacre, ce que j’imaginais être leur habitation ne ressemblait plus à rien. Tout s’était effondré et seul l’encadrement de la porte se tenait encore fièrement comme pour dire si vous n’avez pas de toit entrez, vous serez les bienvenus. Je marchais alors vers l’entrée avec le sentiment de vouloir trouver n’importe quoi qui pourrait partir avec ces enfants et les accompagner : une photo, une peluche ou un petit jouet. A l’entrée, quelques chaussures mal rangées, enfin ce qui y ressemblait, traînaient puis plus loin une table ronde totalement consumée et écrasée par le toit gisait au sol. Je continuais mon « exploration » lorsqu’au fond de la salle j’entendis des toussotements. Je m’empressai alors d’y aller en criant à Fanahël de venir.
« Bouges-toi ! J’entends quelqu’un tousser ! » Aucune réaction de sa part, il restait à genoux le regard fixant le sol.
Plus je me rapprochais du coin nord-est de la maison les bruits se faisaient plus forts. Mais je ne comprenais pas d’où pouvait venir ce faible signal de vie. Puis, un cri d’effrois étouffé suivi de sanglotements parvenait de sous mes pieds. Le problème était que sous mes pieds il n’y avait que des décombres et je pouvais presque pas voir le plancher. Puis, là où les décombres se faisaient moins nombreux j’entraperçus de grands yeux bleus me fixer puis s’évanouir dans l’obscurité. Je m’empressai alors d’enlever les gravats qui traînaient sur le sol quand je sentis une douleur abdominale, je serrai alors les dents et je poussai de toute mes forces réussissant à bouger à peine les débris. Je m’effondrais alors au sol sentant mes forces me quitter et voyant mon T-shirt se teinté de rouge. Je me disais alors « Oh non pas encore… »
Avatar de l’utilisateur
By Kojuto
#3643
Hello Hello je sais ça fait longtemps mais voilà baisse d'écriture tout ça tout ça enfin bref la suite est au menu !


Alors que je perdais mes forces j’entendis des pas se rapproché de moi. C’était Fanahël. Il ne s’était passé que quelques secondes mais elles s’étaient écoulées aussi lentement qu’une journée entière.
Je m’étais revu à Dustia enfant. Mon frère était à mes côtés. C’était la fois où on avait menti à notre mère et qu’on lui avait désobéi. On avait grimpé au sommet du château d’eau qui se situait au nord. Il surplombait la ville. On s’amusait même à se dire que ce château d’eau devait sûrement nous surveiller car de là-haut, on pouvait tout voir. On était à son sommet et le vent caressait ma peau. Pour une fois je me sentais vraiment libre. Je pouvais voir les mouettes et les goélands surfés sur les courants d’air survolant les vagues. Mon frère arborait un grand sourire. Pouvoir voir au-delà des frontières de Dustia, lui faisait découvrir de nouveaux horizons. Il me fit part de son envie de vouloir voyager à travers le monde et d’essayer de trouver un paysage encore plus beau Ce à quoi je lui répondit que ce serait fortement difficile car les rayons du soleil se couchant à l’est se réverbéraient sur la mer et teintaient les nuages d’une nuance rouge-orangée si magnifique que même les Dieux (à condition qu’ils existent) tomberaient en larme devant cette toile. Il me regarda et me dit que comme à mon habitude j’avais un don particulier pour casser l’ambiance. Je me suis alors mis à rire à gorges déployée. Il me suivi dans mon fou rire. On avait fini par passer une bonne partie de la soirée perchés sur le château ce qui nous a valu d’attirer la foudre de notre mère qui s’était fait un sang d’encre. Puis plus tard dans la soirée mon frère fut pris d’une toux puissante et d’une fièvre n’améliorant pas son état. Il s’agissait là du processus de végétifaction que l’on commença à nommer le syndrome de la fièvre verte.
Je me relevais Fanahël était à mes côtés. Mes yeux s’embrumaient. Ces quelques secondes venaient de me rappeler les souvenirs les plus chaleureux que j’aie eu avec mon frère mais aussi le début de ma vie sans lui, évènement que notre mère n’avait pas bien vécu. Il me regarda je lui fit signe que j’allais bien et il m’aida à soulever les débris dégageant l’accès à une trappe cachée. Des yeux nous fixaient à travers les quelques rainures du plancher. Et on pouvait entendre que les sanglots s’atténuaient. Une voix frêle et étouffée sortait du sol. « Fana c’est toi ? Pourquoi que tu es avec un méchant monsieur ? » demandait une voix enfantine. Le visage de Fanahël se décrispa. On pouvait toujours lire de la peine sur son visage cependant il semblait que cette voix venait de lui enlever un poids. « Ce n’est rien Lisa. Il est avec moi. C’est un gentil. » disait-il en me pointant du doigt. Il me fallut quelques secondes pour percuter. L’espace d’un instant j’avais oublié que l’on pouvait me méprendre avec quelqu’un de l’Empire. Je portais toujours mes vêtements de service ce qui me valut quelques haussements de cœur. Rien que de les voir me faisait imaginer toutes les atrocités que l’Empire ait pu faire dans d’autres régions qu’Ashia. L’odeur des cadavres calcinés portée par le vent accentua mes haussements de cœur. Je « sortis » m’appuya contre les restes d’un mur et ressortis ce qui restait dans mon estomac. Puis je rejoignis la voiture, ouvris le coffre. Heureusement il y avait quelques vêtements sûrement ceux de ce pauvre garde que j’ai dû tirer dessus. Jusqu’à maintenant je ne m’étais jamais demandé ce qui lui était arrivé. Mais en y repensant il ne doit plus être de ce monde sinon cette voiture aurait déjà été signalée. Je pris donc le blouson qui était un peu trop large pour moi l’enfila. Il y avait aussi un jeans usé qui lui aussi était trop grand. Après avoir fini de me changer pour que le pantalon tienne je déchirai un morceau de tissu de mon ancien uniforme comme souvenir de mon ancienne vie et l’utilisa comme ceinture. Après mon « relooking » je rejoignis Fanahël pour lui glisser ces quelques mots : « Je te suis. L’empire doit être arrêté et.. » Il me coupa net « ouais, ouais on verra ça plus tard. Pour l’instant on a un objectif bien plus important. » dit-il avec un air sombre.
Avatar de l’utilisateur
By Kojuto
#3676
Hello tout le monde ! Comme vous avez pu le constater l'histoire n'as pas avancé depuis un bout de temps... et je m'en excuse. Ce message est là pour vous signaler que je compte bien la continuer et que le projet n'est pas mort !! Alors restez aux aguets car la suite arrivé bientôt ! Cœur sur vous et à bientôt pour les aventures de Fanahël et Nowen


Sent from my iPhone using French Anime Forum
long long title how many chars? lets see 123 ok more? yes 60

We have created lots of YouTube videos just so you can achieve [...]

Another post test yes yes yes or no, maybe ni? :-/

The best flat phpBB theme around. Period. Fine craftmanship and [...]

Do you need a super MOD? Well here it is. chew on this

All you need is right here. Content tag, SEO, listing, Pizza and spaghetti [...]

Lasagna on me this time ok? I got plenty of cash

this should be fantastic. but what about links,images, bbcodes etc etc? [...]

Voir l'ancien forum Anime FR (Récupérer des textes)